Médée dans l’espace

Nelly Sanchez
Enseignante, chercheuse, artiste

Spécialiste du roman féminin français, auteure notamment d’une thèse sur L’Image de l’homme dans les écrits romanesques de Rachilde et de Colette, professeur de français dans le Sud de la France, Nelly Sanchez est aussi co-fondatrice de l’Association des Amis de Lucie Delarue-Mardrus.

Elle réalise également des collages d’inspiration surréaliste publiés dans différentes revues. Ses œuvres ont été exposées en France, en Italie et en Russie. Son univers est à découvrir sur www.nellysanchez.fr.


Au-delà de son statut de magicienne et de prêtresse d’Hécate, Médée est une femme, capable de sentiments. Trahie par Jason, elle arrachera son masque pour laisser éclater sa fureur, sa douleur. Mais Médée est avant tout une femme manipulée par la fatalité. À partir du moment où elle s’éprend de Jason, son destin est lié à celui des hommes qui causeront sa perte.

Et, bien qu’habile magicienne, Médée ne peut échapper au Destin qui gouverne les hommes et les dieux ; sa puissance ne peut sinon changer les événements du moins modifier l’ordre des choses.

Elle est aussi une femme de l’exil, sans cesse obligée de changer de lieu pour échapper aux forfaits qu’elle commet par amour, par haine. Elle quitta ainsi son père pour suivre Jason qu’elle aida à conquérir la Toison d’or, fuit la Thessalie suite au meurtre de Pélias, pour la Corinthe. Son périple ne s’arrêtera pas là, car bafouée et répudiée par son époux, elle trouva refuge à Athènes auprès du roi Égée, puis aux Champs Elysées, aux côtés d’Achille dit-on.

Médée n’incarne pas cette féminité traditionnelle confinée aux lieux clos, elle est dans l’espace, l’exil.


Pour citer cette page

Nelly Sanchez, « Médée dans l’espace » dans MuseMedusa, <http://musemedusa.com/dossier_3/sanchez/> (Page consultée le 13 décembre 2017).


Page suivante
Rencontre